Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 mai 2011 6 14 /05 /mai /2011 11:40
14 mai 2011 | Par Jean-Yves Ihuel   Sud ouest
 

Gérard Claverie, leader de la liste d'opposition municipale tarnosienne Horizon libre, réagit suite à la décision du maire de retirer leurs délégations à 3 élus PS de Tarnos. Pour Gérard Claverie : « Décapités ! C'est le mot qui nous vient à l'esprit après la surprenante décision du maire de Tarnos de retirer leurs délégations aux deux adjoints socialistes et au conseiller municipal délégué au Sydec. » Il poursuit : « Une décision sans concertation avec les intéressés : courage fuyons ! Attitude totalitaire pour le moins aussi expéditive que les procès de Moscou en d'autres temps. Où est la démocratie dont M. le Maire se targue tant ? Quid de l'humanisme ? Aujourd'hui au Conseil, aucune tête ne doit dépasser sinon c'est la guillotine.

Nous espérons que les deux adjoints socialistes qui restent en poste n'ont pas participé à ce lynchage. Comment peuvent-ils rester adjoints dans ces conditions ? Quelle idée se font-ils de la solidarité ?

Nous ne sommes pas concernés, mais cette attitude en dit long sur la radicalisation du Parti communiste vis-à-vis du PS tarnosien et plus généralement du Seignanx. Quelle va être la position du PS maintenant : toujours ensemble ou dans l'opposition ? Et à la Communauté des communes, le PC osera-t-il garder ses vice- présidences ou rentrera-t-il dans l'opposition ?

Lamentable ! Comment convaincre les électeurs de faire confiance aux politiques après ça, quand on sait que le véritable enjeu se trouve à Mont-de-Marsan où le PS ne peut gagner la ville aux prochaines municipales sans le concours des voix communistes ? Ce qui se passe à Tarnos est sans doute sans importance pour le PS Landais face aux ambitions montoises et de fait le PC fait monter les enchères. »

Partager cet article

Repost 0
Published by GROUPE D'ELUS DE GAUCHE TARNOSIENS - dans CA SE PASSE A TARNOS
commenter cet article

commentaires