Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /



 

 

 

 

sarkozy-je-fais-un-metier-difficile.1234520082.jpgJ’ai beau savoir que Nicolas Sarkozy « voulait faire président » - illustration parfaite de son immaturité psychologique… on dirait la distribution des rôles pour un jeu de cour d’école : je ferai le cow boy et vous les Indiens ! – avant de reprendre une activité « pour se faire de l’argent »… son obsession ! je n’en suis pas moins choquée par une de ses récentes déclaration.

Ayant vu que les pépettes pouvaient couler à flot – il a suffi d’une augmentation de 174 % de son salaire ! ajoutée au budget de l’Elysée passé de 35 millions d’euros à 100 million – il n’est plus certain d’abandonner la présidence en 2012. Sans bien entendu s’avancer…

Pour l’instant, il nous la joue sous le mode plaintif : « mon métier est difficile »… snif ! snif !

D’abord, je ne fais pas partie des personnes qui lui ont demandé quoique ce soit. Il a voulu être là où il est, qu’il ne vienne pas ensuite se plaindre…

J’ai voté contre lui le 6 mai 2007 et je recommencerai en 2012 s’il est candidat et ce, avec d’autant plus de conviction qu’il a confirmé exactement – autant dans les grandes lignes que par le menu – toutes les craintes que je pouvais nourrir à son égard !

Ensuite, Président de la République n’est pas un métier ! Il n’y a qu’un margoulin tel que lui pour faire pareille confusion entre fonction et métier.

Un métier au sens du Petit Robert s’entend d’une occupation manuelle ou mécanique qui exige un apprentissage et qui est utile à la société économique, ou dans une autre acception : un travail déterminé – reconnu ou toléré par la société – et dont on peut tirer ses moyens d’existence.

J’ai le plus grand respect pour le travail en général et le travail manuel (ou mécanique) en particulier. C’est cela « être utile » à la société… Or, depuis que Nicolas Sarkozy est entré en fonction en mai 2006, il n’a eu de cesse de démolir les rouages les plus essentiels de la société.

De surcroît, il n’a fait que dégrader toujours plus la fonction présidentielle, notamment par l’exposition éhontée de sa vie privée et de ses penchants de petit parvenu « m’as-tu-vu » de Président « bling-bling » ! En rabaissant la magistrature suprême au rang de simple métier, il glisse un peu plus dans le caniveau…

Comment s’en étonner ? Alors qu’il devrait être « au-dessus des partis » il se conduit en « chef de meute » de l’UMP (cf. sa présence au dernier Conseil national dont il avait orchestré toutes les nominations). Il devrait être « au-dessus » de la société : il fait mine – démagogi-quement – d’être des nôtres par son travail, comme s’il exerçait un métier, lui qui n’a jamais réellement travaillé de sa vie !

Tout cela en gagnant mille fois plus que la plupart d’entre-nous ! Il se fout carrément de notre gueule…

sarko-pabo.1234528028.jpg

Kamizole - 20/02/09

Partager cette page

Repost 0
Published by