Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 mars 2017 6 25 /03 /mars /2017 00:41
Repost 0
Published by PS LANDES SECTION TARNOS - dans DEPARTEMENT
commenter cet article
22 mars 2017 3 22 /03 /mars /2017 00:41

SONY


Depuis plusieurs mois, je n'ai cessé d'alerter les ministres concernés sur la fermeture programmée au 31 mars 2009 du site Sony de Pontonx-sur-l'Adour dans les Landes.

 

Il était manifeste depuis trois mois que l'entreprise ne cessait de réduire ses propositions, qu'il s'agisse de l'indemnisation des salariés ou de son implication dans un projet de reprise. Cette attitude en recul appelait une réaction forte des pouvoirs publics au niveau gouvernemental.

 

Pour toute réponse, je n'ai reçu qu'une lettre sibylline de Madame Lagarde qui devant ma protestation m'en a adressée une deuxième pour me dire qu'elle avait envoyé un courrier au PDG de Sony à Tokyo. La semaine dernière encore, Monsieur Devedjian, en visite communicationnelle dans les Landes, s'est engagé devant les salariés à convoquer le PDG de Sony France qui manifestement, joue la montre et l'inertie des pouvoirs publics. J'ignore s'il l'a fait.

 

Force est de constater par ailleurs, que tous les fonds d'aides aux entreprises annoncés à grand bruit par le Président de la République ou le gouvernement, notamment ceux qui sont en orbite autour de la Caisse des Dépôts et Consignations, ont décliné la moindre implication lorsqu'ils ont été sollicités par d'éventuelsrepreneurs. Tout se passe comme si, en matière industrielle, il n'y avait plus de pilote dans l'avion.

 

Il n'est pas étonnant, dans ce contexte, que les salariés aient le sentiment de ne pouvoir compter que sur eux-mêmes et en arrivent a des solutions extrêmes. Il n'y aaucune raison pour que les conditions de licenciement soient différentes, en France, d'un site à l'autre et que Sony ne s'implique pas sérieusement dans un projet de ré-industrialisation.

 

Il appartient aux ministres concernés de prendre leurs responsabilités et d'agir.

22/03/2009

Repost 0
Published by PS LANDES SECTION TARNOS - dans DEPARTEMENT
commenter cet article
25 février 2017 6 25 /02 /février /2017 09:16
Suite à la tempête qui a frappé notre région, le mardi 27 janvier, avec l'ensemble des conseillers généraux des Landes nous avons voté la création d'un fonds de solidarité départemental destiné aux communes.

Le conseil général aidera ainsi à financer les dommages non indemnisés.
Ce fonds sera doté de 5 millions d'euros répartis :
- 1,5 millions en section de fonctionnement
- 3,5 millions en section d'investissement

Dans le canton j'ai déjà réuni l'ensemble des maires dès le 31 janvier pour faire un premier bilan des dégâts et présenter ce fonds de solidarité.

Aujourd'hui nous finalisons les dossiers des communes, pour pouvoir les présenter dans les meilleures délais en commission permanente.

Repost 0
Published by PS LANDES SECTION TARNOS - dans DEPARTEMENT
commenter cet article
5 février 2016 5 05 /02 /février /2016 02:46
Repost 0
Published by PS LANDES SECTION TARNOS - dans DEPARTEMENT
commenter cet article
28 mars 2015 6 28 /03 /mars /2015 10:03
P1020576 
Merci aux 2482 électeurs de BOUCAU et BAYONNE NORD qui avec 61,40 % des suffrages m'ont mis en tête du second tour dans tous les bureaux de vote de BOUCAU et BAYONNE. (Christophe Martin)

 

 

 

 

 

Le conseiller général socialiste sortant, Christophe Martin, est réélu avec 61,40% des voix devant Marie José Espiaube (PC)  qui obtient 38,6% des suffrages

Repost 0
Published by GROUPE D'ELUS DE GAUCHE TARNOSIENS - dans DEPARTEMENT
commenter cet article
4 mars 2015 3 04 /03 /mars /2015 21:27

 

 

 

 

Le Conseil Général agit pour vous et avec vous

 

Soutenir l'activité et l'emploi

 

Le développement économique et démographique dans les Landes doit profiter à tous. C'est la vocation du Département de soutenir l'emploi et de favoriser l'équilibre entre tous les territoires.

 

 

 

Nous le ferons

Créer « Domololandes », une pépinière d'entreprises et un pôle de rssources dans le secteur de la construction durable

Etudier avec la Région la mise en place d'un fond d'actrativité pour l'accueil de projets industriels innovants

Créer un schéma départemental des zones d'activité

Soutenir l'économie sociale et solidaire par une aide spécifique aux coopératives création d'emplois

Développer des marchés d'insertion sur de nouvelles activités

Inscrire la clause d'insertion dans chaque appel d'offres important de la collectivité

 

Plus de 10 ME d'aides

à l'industrialisation

et à l'artisanat pour 2010

Nous l'avons déjà fait

La création du parc d'activités Atlantisud à vocation logistique, industrielle et commerciale

Le soutien aux acteurs de la filière bois et aux collectivités après la tempête Klaus

La participation au campus technologique Héliléo de Dax, dédié au futur système européen de positionnement par satellite

L'adoption d'un schéma départemental de développement du tourisme et du thermalisme

La création de la société d'économie mixte « Enerlandes » pour accompagner le développement de la filière des énergies renouvelables

 

TRAVAILLEUR LANDAIS

 

Repost 0
Published by GROUPE D'ELUS DE GAUCHE TARNOSIENS - dans DEPARTEMENT
commenter cet article
10 février 2013 7 10 /02 /février /2013 10:21

Publié le 06/02/2013 - Sud-ouest
Par Y.St-S.

Dans les Départements, les postes attribués aux enfants, conjoints et amis politiques d'élus sont nombreux. Exemples dans le Sud-Ouest

|| Dessin de URBS
(Dessin de URBS)

"Une sollicitation pour débloquer la situation d'un administré en difficulté ? Le pain quotidien d'un élu local. D'autant que depuis les lois de décentralisation, les Conseils généraux sont souvent les plus gros employeurs des départements. Mais la bienveillance des élus viserait-elle aussi parfois leurs proches ? Un sondage - non exhaustif - au sein de quelques collectivités témoigne, en tout cas, de la profusion d'enfants, conjoints ou amis politiques d'élus parmi les employés. Piston ? Potentiel de persuasion de certains patronymes auprès des DRH ? Transmission génétique de l'intérêt pour la chose publique ? Ces trois explications ne sont pas toujours exclusives les unes des autres, mais aucune d'elles n'évacue la question de l'immixtion du politique dans la fonction publique, théoriquement astreinte à la neutralité........"

"Reste que, parfois, une proximité politique ne peut pas nuire, même si l'on a des compétences. Après un passage à Solférino, à Paris, Renaud Lagrave avait été repéré par le patron du département des Landes, Henri Emmanuelli. Quelques missions au Conseil général, puis au cabinet, lui ont permis de s'accoutumer aux rouages locaux avant de prendre la tête de la puissante Fédération PS, quelques années plus tard. Et pour le boulot ? Un poste de directeur à l'Agence landaise pour l'informatique (Alpi), un syndicat mixte présidé par… Henri Emmanuelli."........Intégralité de l'article....
"Et dans la commune de Tarnos ? Avant de postuler pour un emploi auprès de M. le Maire Communiste ou pour une demande de logement vérifier que vous avez votre carte au PCF sinon allez voir ailleurs !!"
Repost 0
Published by GROUPE D'ELUS DE GAUCHE TARNOSIENS - dans DEPARTEMENT
commenter cet article