Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Rédaction - 09/11/2010 | eitb.com 

La contre-étude menée par le laboratoire indépendant de l'ACRO a confirmé l'état "accablant" des terrains de cette ancienne usine du Port de Bayonne, et provoqué de nouvelles découvertes.

 

Fertiladour Bokale sumario

Boucau gagnerait sans doute à se débarasser de la "publicité" faite par l'usine Fertiladour (EITB)

La contre-étude du laboratoire indépendant de l'ACRO, demandée par la Région Aquitaine, des terrains de l'ancienne usine Fertiladourde Boucau, dans la zone portuaire de Bayonne (Pays Basque nord), a apporté son lot de constats alarmants sur l'étendue de sa pollution radioactive, qui ne sont des surprises que pour ceux qui l'ont niée par principe.

Depuis 1997, et l'alerte publique donnée par le CADE, la contamination de cette unité de broyage de monazite riche en thorium de la société Agriva était qualifiée jusqu'à peu traitée en termes de "traces de radioactivités naturelles", une figure de rhétorique qui n'a plus cours désormais.

Réalisée à l'été 2010, la contre-étude aura eu pour effet immédiat de stopper l'opération d'acquisition par la Région de ses terrains "bord à quai" de l'espace industrialo-portuaire de l'Adour.

C'est avec une certaine constance que la rédaction d'eitb.com a choisi de relayer les alertes lancées par les associations locales, dans la mesure où nous avons pu constater in situ leur véracité.

L'enchaînement des diverses indulgences dont a bénéficié l'industriel pour arriver à la finalisation d'un dossier de cessation d'activités a fait intervenir un grand nombre d'intervenants, qu'ils soient fonctionnaires de l'Etat ou agents assermentés de la Région.

L'existence d'un "cabinet noir" nous a semblé la formule la plus juste pour qualifier un état d'esprit général qui a accordé plus d'attention aux affirmations de la direction de Fertiladour qu'à celles des collectifs de défense de l'environnement.

Dans le concert de récriminations qui s'en est suivi, la Région Aquitaine a choisi pour l'instant de réfuter un quelconque travail souterrain.

Nos lecteurs trouveront dans ce sommaire régulièrement réactualisé de quoi se forger leurs propres opinions.


7 septembre 2010 : ''La vérité sur Fertiladour, autant ensevelie que sa radioactivité''

7 septembre 2010 : L'Aquitaine n'achètera pas Fertiladour, et reprend le dossier à zéro

13 septembre 2010 : Boucau : le PS fait siennes les questions sans réponses sur Fertiladour

15 septembre 2010 : La Préfecture dénonce une polémique ''outrancière et inacceptable''

17 septembre 2010 : La ligne de défense de Fertiladour est ébranlée par la contre-étude

27 septembre 2010 : Port de Bayonne : la CCI fustige la ''mode'' des études indépendantes

6 octobre 2010 : Fertiladour : le Canard Enchainé n'y passera pas ses vacances

3 novembre 2010 : Fertiladour : Europe Ecologie dévoile une contre-étude accablante

4 novembre 2010 : Fertiladour signe l'échec d'un ''cabinet noir'' de la Région Aquitaine

6 novembre 2010 : Fertiladour : l'Aquitaine réfute la notion de "cabinet noir"


Retrouvez les principales informations et caractérisations du dossier Fertiladour sur notre page : "Radioactivité : Fertiladour restera le cauchemar des autruches" (9 juillet 2010)

Partager cette page

Repost 0
Published by