Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 novembre 2009 2 17 /11 /novembre /2009 13:38

L'eau que nous consommons vient de l'usine de la Nive et nous arrive par la seule canalisation passant sous l'Adour à hauteur du banc St Bernard. Le SMUN nous fournit cette eau qui est redistribuée par le SIAEP via une délégation (D.S.P.) qui donne en fermage la production d’eau à la Lyonnaise des Eaux. L'assainissement est délégué au SYDEC (propriétaire de la station d'épuration financée par notre argent au moyen d'une augmentation sur notre facture d’assainissement) ce qui fait que nous avons deux factures.  Cette délégation arrivant à échéance, trois choix vont se présenter à nous : renouveler la DSP à la Lyonnaise, le SYDEC, ou la régie. Le prix de l’eau ne doit pas servir à rémunérer des actionnaires privés. En cette période où tout le monde regarde son porte-monnaie, la régie apparaît comme une solution pour faire baisser les prix avec plus de transparence tout en gardant le même objectif : une qualité irréprochable à un prix le moins élevé possible. Les élus socialistes se positionneront sur le passage en régie ou la délégation au SYDEC après le rendu de l’étude en cours.

 

 



 

 

 

Repost 0
Published by PS LANDES SECTION TARNOS - dans CA SE PASSE A TARNOS
commenter cet article
3 février 2009 2 03 /02 /février /2009 10:43


Lors des réunions publiques concernant la réhabilitation de CASTILLON et PISSOT les tarnosiens ont exprimés leurs doutes concernant le début des travaux, et regrettent le manque d'entretien puisque cela fait pour certains entre 10 et 15 ans qu'ils espèrent et attendent !


Mr Communal (OPHLM) s'est engagé en affirmant que les travaux débuteront fin Mars. Mr le Maire se sentant très concerné par ce dossier qu'il suit depuis des années y veillera probablement.

 

Malgré cette affirmation les locataires quant à eux restent très dubitatifs :

Depuis leur création les bâtiments concernés (Castillons et PISSOT) n'ont pas été entretenus.


Sur Castillons, les radiateurs électriques se décrochent des murs, les balcons sont tellement détériorés que certains locataires ont depuis plusieurs années l'interdiction formelle  d'y mettre les pieds pour cause d'insécurité !!!!!!!!!!!


A Pissot ils ont exprimés leur mécontentement sur le gaspillage d'énergie dû au mauvais fonctionnement des radiateurs et des chaudières, gaspillage d'argent également, car ceux-ci, obligés de mettre le chauffage à fond, ont l'impression de jeter l'argent par les fenêtres !!!


Notre conseiller Général Lionel CAUSSE très sensible à cet état de fait nous annonce que le Conseil Général des Landes s'est prononcé sur les demandes déposées par l'OPHDL concernant la commune de tarnos et participera au financement des travaux à hauteur d'un montant de 450 000 Euros, soit :

  • Réhabilitation de 87 logement « Le Pissot » ; intervention du Conseil Général : 100 000 €

  • Réhabilitation de 50 logements « castillons 3  ; intervention du Conseil Général : 350 000 €


Concernant la construction de 12 logements sociaux : intervention du Conseil Général : 30 400 €

 

 

 

Repost 0
Published by PS LANDES SECTION TARNOS - dans CA SE PASSE A TARNOS
commenter cet article
12 décembre 2008 5 12 /12 /décembre /2008 00:00

Les socialistes de Tarnos favorables au passage en TPU (Taxe professionnelle unique)


Le maire communiste de Tarnos Monsieur Jean-marc LESPADE a présenté son étude sur la TPU en conseil municipal le vendredi 12 décembre 2008. Cette étude a été réalisée par le Cabinet Philippe LAURENT.


Philippe Laurent
est un expert en gestion publique et homme politique français, Militant, élu, puis dirigeant local de l'UDF, ainsi que membre du bureau national jusqu'en 2007


Maire UDF de Sceaux  (Hauts de Seine) depuis mars 2001, élu sans étiquette depuis 2007, conseiller général en 1998 il perd sa vice-présidence au Conseil Général des Hauts de Seine, dirigé par Patrick Devedjian en remplacement de Nicolas Sarkozy.

Depuis janvier 2003 : vice-président de la communauté d’agglomération des Hauts-de-Bièvre (Président UMP) et vice-président national de l'Association des maires de France (AMF)

Voir la vidéo

 

 

"JM LESPADE souhaite un débat le plus large possible concernant le passage en TPU pour la Communauté Des Communes.
Nous souhaitons apporter notre contribution à ce débat, mais surtout nous ne voulons pas nous tromper de débat. Il ne s'agit pas de débattre  autour de chiffres mais à propos de valeurs, de nos valeurs de gauche.
Depuis 20 ans la CDC s'est créée et s'est développée pour construire un projet de territoire.
Les élus socialistes de Tarnos ont toujours soutenu cette idée de solidarité au niveau du Seignanx.
 Le passage en TPU est un outil qui va permettre à la CDC de disposer de moyens supplémentaires pour faire vivre une solidarité plus forte dans le Seignanx.

Ce passage en TPU va donc donner un coup d'accélérateur à la construction de notre CDC, il va dans le sens de l'histoire, il va permettre à tous d'être plus ambitieux pour notre territoire y compris  pour Tarnos.
Attachés à cette notion de partage, de solidarité, ce passage en TPU participe à notre volonté de "mieux vivre ensemble" dans le Seignanx. La TPU est un outil au service de nos valeurs de gauche, nous y sommes donc favorables et nous défendrons toujours l'idée d'une solidarité pour notre territoire".

 

 


Situé à l’extrême sud des Landes, en périphérie de l’agglomération Bayonnaise, le Seignanx a trop souvent été considéré comme un territoire à la marge de ces deux entités. La constitution de la Communauté de Communes a été une réponse à cette problématique. Elle a traduit la volonté des élus du canton de prendre en main leur destiné, pour ne plus être dépendant de décisions prises par d’autres, alors NON à une aliénation à la CABAB !!!

Depuis 20 ans, chaque citoyen du Seignanx, quelle que soit sa commune, contribue de la même façon au développement de la Communauté de Communes. Grâce à une politique volontariste de tous les instants, les élus du Seignanx se sont attachés, dans l’unanimité, à construire une identité pour notre territoire. Grâce à ce travail, des compétences essentielles au « Bien Vivre Ensemble » ont été transférées à la Communauté de Communes. En matière de développement économique, de logements sociaux, de voirie, d’environnement, de gestion des déchets, de tourisme et d’animation, des avancées significatives ont été réalisées. Les bases d’un aménagement concerté du territoire ont été posées.

Mais aujourd’hui, chaque habitant devrait pouvoir bénéficier des mêmes services publics. Chaque jeune devrait accéder aux mêmes services pour se construire ; de la petite enfance à l’adolescence. Toute personne en difficultés devrait bénéficier de la même action sociale ou d’un même accès au logement. Or pour l’instant ce n’est pas encore le cas. Il existe encore des inégalités dans le Seignanx ; pire certaines compétences transférées à la Communauté ne bénéficient pas des moyens suffisants pour répondre aux aspirations des habitants.
Pour compenser ces inégalités, pour intégrer davantage nos communes, pour mener un projet ambitieux et solidaire ; la richesse créée par les salariés des entreprises du Seignanx doit profiter à tous les citoyens.


 

"imposer la loi du plus fort, le règne de l'argent et l'individualisme", comme  pour reproduire au niveau local ce qui se passe au niveau national, allant jusqu'aux menaces de bunkériation et d'isolement de notre commune,  sur la logique qu'une commune riche ne dois pas subvenir aux besoins des communes « pauvres » du canton n'est pas une valeur de gauche.

Une intégration plus forte des Communes au sein de la Communauté avec la mise en  place de la TPU va dans le sens de l'histoire de la communauté portée par Pierrette Fontenas et André Maye....cette intégration c'est de la solidarité, du partage, de la mutualisation...elle correspond aux valeurs de gauche que nous défendons.


C’est cette valeur du partage pour l’ensemble du territoire qui doit nous animer. C’est ce projet solidaire qui doit rassembler tous les élus du Seignanx.

 




 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by PS LANDES SECTION TARNOS - dans Communauté de Commune du Seignanx
commenter cet article
11 décembre 2008 4 11 /12 /décembre /2008 00:49


Alors que la municipalisation de la structure jeunesse n'est pas franchement une réussite et a un coût plus important pour le contribuable tarnosien, l'idée d'une éventuelle municipalisation du Centre de Loisirs a été évoquée et un audit a été lancé.

A ce jour le centre est géré par une Association.
Le tissu associatif qui comprend une majorité de parents disparaîtra donc et à défaut de subventionner, la municipalité restée seule maître à bord devra néanmoins financer tant les actions que le personnel recruté pour faire fonctionner cet outil indispensable à la vie locale.
La Cour des comptes ayant fait quelques remarques dans son dernier rapport, si nous souhaitons que le centre de loisir reste en association, nous devrons à l’avenir passer un appel d’offres. Le moyen le plus correct et le plus juste serait donc une délégation de service public à une association, c'est pourquoi, LES ELUS SOCIALISTES SE SONT OPPOSES ET S'OPPOSERONT à un éventuel projet de municipalisation visant PUREMENT ET SIMPLEMENT la destruction de l'association du centre de loisirs !!!

 


MARIE-ANGE DELAVENNE  - HENRIETTE CARY - ANGELIQUE GRANDENER - DANIELE BIRLES -  CLAUDE ALBAJARA - THIERRY CAZAURANT - ELIE MARCIANO - ANTOINE ROBLES

 

 

Repost 0
Published by PS LANDES SECTION TARNOS - dans CENTRE DE LOISIRS
commenter cet article
12 octobre 2008 7 12 /10 /octobre /2008 22:42

Nouvelle polémique en vue. Après Edvige, le site Bakchich révèle, en divulguant les fiches de célébrités, les dysfonctionnements d'un autre fichier, le Système de traitement des infractions constatées (Stic). Ce dernier recense 23 millions de personnes. Et d'après la Commission nationale informatique et libertés, nombre d'erreurs subsistent. Le ministère de l'Intérieur a demandé une enquête.

Nouvelle explication de texte en perspective pour Michèle Alliot-Marie. Après la forte mobilisation contre le fichier Edvige, la ministre de l'Intérieur va maintenant devoir s'expliquer sur le Système de traitement des infractions constatées (Stic). Ce fichier, né en 1994 de la main de Charles Pasqua, alors patron de la place Beauveau, recense les noms de toutes les personnes, auteurs d'infractions ou victimes, mêlées de près ou de loin à une procédure judiciaire. Avec 5 millions d'individus mis en cause et 18 millions de victimes recensés, cela fait donc 23 millions de personnes fichées par les services de l'Intérieur, soit davantage que pour Edvige (qui concernerait 15 millions de personnes, selon le Point). Pis, le Stic fonctionnerait à la limite de la légalité. La Commission nationale informatique et libertés (Cnil) s'est emparée de l'affaire. Et le ministère de l'Intérieur lui a emboîté le pas en demandant le lancement d'une enquête.

(BAKCHICH)

 

 

 

Repost 0
Published by PS LANDES SECTION TARNOS - dans DROIT DE L'HOMME
commenter cet article
7 octobre 2008 2 07 /10 /octobre /2008 09:47
Repost 0
Published by PS LANDES SECTION TARNOS - dans DROIT DE L'HOMME
commenter cet article
7 octobre 2008 2 07 /10 /octobre /2008 08:57
Repost 0
Published by PS LANDES SECTION TARNOS - dans DROIT DE L'HOMME
commenter cet article
30 septembre 2008 2 30 /09 /septembre /2008 11:02

Nous élus socialistes souhaitons que la déclaration que nous allons faire soit annexée au compte-rendu du présent conseil.

Nous allons devoir nous prononcer par un vote pour avis consultatif au sujet de l’extension d’activité de la société LBC. Il s’agit de créer sur le site sept réservoirs de stockage supplémentaires :

2 réservoirs de 4500 m³ de méthanol

2 réservoirs de 100 m³ de formophenol

3 réservoirs de 100 m³ de phénol.

Soucieux de la santé et de la sécurité de nos concitoyens et en premier lieux des employés qui travaillent sur la zone portuaire mais aussi des citoyens des autres communes proches du site de ce coté ou de l’autre coté de l’Adour, et bien que la société LBC se soit renforcée dans le domaine de la sécurité suite aux diverses circulaires préfectorales lui imposant des normes sécuritaires nouvelles plus strictes et ayant d’elle même été plus loin que les contraintes imposées, ce dont nous nous félicitons, c’ est avec une grande satisfaction que nous constatons que le Formaldéhyde (1) a été supprimé des stockages.

Nous exigeons que les organismes qui avaient été mis en place pour la surveillance concernant les activités dites SEVESO << seuil haut >>, (dans un premier temps la S3PI et par la suite le CLIC ) et qui apparemment ne remplissent pas ou plus le rôle qui leur avait été dévolu soient recontactés, nous souhaitons également connaître quand elle sera terminée le résultat de la vérification de la propension des différents produits au phénomène du boil-over qui a été confiée au bureau d’étude Bertin.

Nous souhaitons que soit envisage une zone de dégazage de cale des bateaux qui apparemment à l heure actuelle se fait en mer.

Nous aimerions aussi que soit revu le protocole d’intervention (SDIS 64 ou SDIS 40 ) pour une meilleure efficacité en cas de catastrophe. Ne serait-t-il pas possible d’avoir déjà une petite équipe sur zone portuaire pour une première intervention, avant l’arrivée de moyens plus important.

NOUS souhaitons que soit examinée la possibilité de mettre en place un CHSCT de zone, chose qui avait déjà été évoqué et qui est aussi tombé aux oubliettes et toutes autres formes de contrôles qui apparaitront nécessaire (éventuellement en concertation avec les diverses associations qui luttent pour préserver l’environnement, la santé et la sécurité des citoyens).

Vu que ces conditions à l’heure actuelle ne sont pas mises en œuvre, nous élus socialistes suivons Monsieur le Maire et votons le refus d’extension de LBC.

(1)En Juin 2004, le Centre International de Recherche sur le Cancer (Circ) a classé le formaldéhyde en catégorie 1 (cancérogène avéré chez l’homme).

Repost 0
Published by GROUPE D'ELUS SOCIALISTES- REPUBLICAIN TARNOSIENS - dans CA SE PASSE A TARNOS
commenter cet article
30 septembre 2008 2 30 /09 /septembre /2008 08:59

 

 

 

DECLARATION DES ELUS SOCIALISTES

 

 


 

 

 

Repost 0
Published by PS LANDES SECTION TARNOS - dans CA SE PASSE A TARNOS
commenter cet article
21 juillet 2008 1 21 /07 /juillet /2008 22:52

 

« MODESTE HOMMAGE  A UN AMI INESTIMABLE QUI S'EN EST ALLE »


 

Cher Gilbert,

Tu es parti brusquement sans prévenir personne.  Ce départ brutal nous a bouleversés, nous n’y étions pas préparés, et aujourd’hui nous nous sentons orphelins.

Tu vas beaucoup nous manquer et nous ne t'oublierons jamais car tu nous as fait partager tellement de choses.

Tu étais le doyen de notre groupe et tu avais de nombreuses bonnes idées Certes nous t'aidions à les réaliser mais il ne fallait pas que cela traîne. Il y avait des dossiers plus difficiles que d’autres, mais contre vents et marées tu gardais le cap. Tu étais comme cela. Tu ne perdais jamais de vue ton objectif : offrir à tous une meilleure qualité de vie.

Tu avais commencé à travailler à la ferme de tes parents. Ce travail de la terre, si dur, avait forgé ton caractère et de là te venaient cet amour pour notre planète et cette conviction profonde qu’il faut préserver à tout prix. Puis tu étais entré à Turboméca, militant actif de la CFDT tu as lutté pour l’amélioration des conditions de travail. Cet engagement syndical, tu l’as doublé d’un engagement politique mais au sens premier du terme : les affaires de la cité. Un engagement politique qui s’est exprimé au sein du tout nouveau Parti Socialiste. Tu avais été l’un des fondateurs de la section de Tarnos avec Dany et Dédé. Que de campagnes menées ! Que d’affiches collées ! Et puis en 2001, tu es élu conseiller municipal sur la liste de la gauche rassemblée. A la commission urbanisme où tu étais chargé des cheminements doux, tu as travaillé pour le développement du logement social dont tu avais fait ton cheval de bataille. De nouveau élu en 2008, tu préparais un projet sur les jardins familiaux que tu voulais bio.

Tu étais vraiment quelqu'un de spécial, « atypique » comme tu disais toi-même. Pugnace, combatif, têtu, mais tellement attachant. Un homme passionné, avec un grand cœur, qui aimait également partager et transmettre. Si tous les hommes sur terre te ressemblaient, le monde tournerait plus rond.

Cher Gilbert, à notre grand regret, tu as décidé de nous priver de ta présence. Beaucoup te pleurent aujourd'hui, et plus que tu n'aurais pu l' imaginer. Tu viens de partir et tu nous manques déjà.  Un énorme vide !

Toujours en souvenir tu seras porteur d'espoir,
"des oiseaux à la plaine, y en a plus tellement
quand yen a un qui traine, y reste pas longtemps
il chante à la prochaine et s'envole en riant, j'y pense tout le temps"

Comme tu aimais à le dire tu n' étais"personne", pour NOUS tu étais beaucoup et tu le seras à jamais . Tu t'en vas trop tôt, couillon que tu es. T'aurais pu rester encore un peu, il y avait encore bien des choses à faire tu sais. C'est pas pareil quand t'es pas là, et tout ce qui nous reste de toi, ce sont des souvenirs. Tant de bons moments nous reviennent à l'esprit lorsque nous pensons à toi, et c'est envahie de tristesse que nous sommes aujourd'hui;

Mais Saint-Pierre n’a qu’à bien se tenir, Gilbert est arrivé ! E tu mettras la « torcida » la-haut c'est sûr, Repose en paix, cher ami, avec toute la satisfaction du devoir accompli. Veille sur ceux qui t'aiment et qui aujourd'hui te rendent hommage avec sincérité et grande tristesse, et qui pleurent la disparition d'un ami. « On dit que nul n'est irremplaçable..... c'est tout l'inverse, chacun est unique « au revoir l'ami », adieu l'artiste on se retrouvera soit en sûr, les grandes âmes ne se perdent jamais trop longtemps...

 

Une tendre pensée à tes enfants, à toute ta famille et à Jacqueline qui doit être très malheureuse en ce moment,

 

 

Repost 0
Published by PS LANDES SECTION TARNOS - dans LETTRE A GILBERT
commenter cet article