Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 décembre 2008 5 12 /12 /décembre /2008 00:00

Les socialistes de Tarnos favorables au passage en TPU (Taxe professionnelle unique)


Le maire communiste de Tarnos Monsieur Jean-marc LESPADE a présenté son étude sur la TPU en conseil municipal le vendredi 12 décembre 2008. Cette étude a été réalisée par le Cabinet Philippe LAURENT.


Philippe Laurent
est un expert en gestion publique et homme politique français, Militant, élu, puis dirigeant local de l'UDF, ainsi que membre du bureau national jusqu'en 2007


Maire UDF de Sceaux  (Hauts de Seine) depuis mars 2001, élu sans étiquette depuis 2007, conseiller général en 1998 il perd sa vice-présidence au Conseil Général des Hauts de Seine, dirigé par Patrick Devedjian en remplacement de Nicolas Sarkozy.

Depuis janvier 2003 : vice-président de la communauté d’agglomération des Hauts-de-Bièvre (Président UMP) et vice-président national de l'Association des maires de France (AMF)

Voir la vidéo

 

 

"JM LESPADE souhaite un débat le plus large possible concernant le passage en TPU pour la Communauté Des Communes.
Nous souhaitons apporter notre contribution à ce débat, mais surtout nous ne voulons pas nous tromper de débat. Il ne s'agit pas de débattre  autour de chiffres mais à propos de valeurs, de nos valeurs de gauche.
Depuis 20 ans la CDC s'est créée et s'est développée pour construire un projet de territoire.
Les élus socialistes de Tarnos ont toujours soutenu cette idée de solidarité au niveau du Seignanx.
 Le passage en TPU est un outil qui va permettre à la CDC de disposer de moyens supplémentaires pour faire vivre une solidarité plus forte dans le Seignanx.

Ce passage en TPU va donc donner un coup d'accélérateur à la construction de notre CDC, il va dans le sens de l'histoire, il va permettre à tous d'être plus ambitieux pour notre territoire y compris  pour Tarnos.
Attachés à cette notion de partage, de solidarité, ce passage en TPU participe à notre volonté de "mieux vivre ensemble" dans le Seignanx. La TPU est un outil au service de nos valeurs de gauche, nous y sommes donc favorables et nous défendrons toujours l'idée d'une solidarité pour notre territoire".

 

 


Situé à l’extrême sud des Landes, en périphérie de l’agglomération Bayonnaise, le Seignanx a trop souvent été considéré comme un territoire à la marge de ces deux entités. La constitution de la Communauté de Communes a été une réponse à cette problématique. Elle a traduit la volonté des élus du canton de prendre en main leur destiné, pour ne plus être dépendant de décisions prises par d’autres, alors NON à une aliénation à la CABAB !!!

Depuis 20 ans, chaque citoyen du Seignanx, quelle que soit sa commune, contribue de la même façon au développement de la Communauté de Communes. Grâce à une politique volontariste de tous les instants, les élus du Seignanx se sont attachés, dans l’unanimité, à construire une identité pour notre territoire. Grâce à ce travail, des compétences essentielles au « Bien Vivre Ensemble » ont été transférées à la Communauté de Communes. En matière de développement économique, de logements sociaux, de voirie, d’environnement, de gestion des déchets, de tourisme et d’animation, des avancées significatives ont été réalisées. Les bases d’un aménagement concerté du territoire ont été posées.

Mais aujourd’hui, chaque habitant devrait pouvoir bénéficier des mêmes services publics. Chaque jeune devrait accéder aux mêmes services pour se construire ; de la petite enfance à l’adolescence. Toute personne en difficultés devrait bénéficier de la même action sociale ou d’un même accès au logement. Or pour l’instant ce n’est pas encore le cas. Il existe encore des inégalités dans le Seignanx ; pire certaines compétences transférées à la Communauté ne bénéficient pas des moyens suffisants pour répondre aux aspirations des habitants.
Pour compenser ces inégalités, pour intégrer davantage nos communes, pour mener un projet ambitieux et solidaire ; la richesse créée par les salariés des entreprises du Seignanx doit profiter à tous les citoyens.


 

"imposer la loi du plus fort, le règne de l'argent et l'individualisme", comme  pour reproduire au niveau local ce qui se passe au niveau national, allant jusqu'aux menaces de bunkériation et d'isolement de notre commune,  sur la logique qu'une commune riche ne dois pas subvenir aux besoins des communes « pauvres » du canton n'est pas une valeur de gauche.

Une intégration plus forte des Communes au sein de la Communauté avec la mise en  place de la TPU va dans le sens de l'histoire de la communauté portée par Pierrette Fontenas et André Maye....cette intégration c'est de la solidarité, du partage, de la mutualisation...elle correspond aux valeurs de gauche que nous défendons.


C’est cette valeur du partage pour l’ensemble du territoire qui doit nous animer. C’est ce projet solidaire qui doit rassembler tous les élus du Seignanx.

 




 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by PS LANDES SECTION TARNOS - dans Communauté de Commune du Seignanx
commenter cet article

commentaires