Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juin 2017 4 01 /06 /juin /2017 18:32


 

Lundi 1er juin,  la section locale du PS était encore au quartier du Pissot pour du porte à porte avec le Conseiller Général Lionel CAUSSE.

 

 

 Marie-Ange Delavenne précise qu’il est “essentiel d’être actif et de soutenir le candidat landais Renaud Lagrave, 5ème sur la liste du grand sud-ouest, en position éligible, pour défendre les intérêts du département au Parlement Européen.


Elle souligne également que “Jean-Marc Lespade en 7° position n’est pas éligible et qu’il ne sert qu’à promouvoir  son candidat tête de liste et à conforter sa propre image de marque”.


Et de rajouter sont étonnement sur la campagne assez agressive de ses amis de gauche, qui ont pour cible le parti socialiste et leur candidat.
En ce qui concerne, le coup d’éclat au conseil municipal du 25 mai 2009 où les élus socialistes suivis de l’opposition ont quitté la séance, elle explique que c’était un geste de protestation contre le manque de démocratie du maire qui avait refusé jusqu’à ce jour de mettre le projet du programme communautaire à l’ordre du jour et qui présentait une motion « très méprisante » envers Jean-marc Larre président socialiste de la Communauté de communes du Seignanx et par là même envers les socialistes du canton .


Elle comprend que les communistes aient pu être « contrariés » de leur défaite aux cantonales et par la suite d’avoir perdu la présidence de la communauté de communes, mais ne comprend pas leur tentative de blocage des instances communautaires qui ne peut être que préjudiciable aux Tarnosiens. Elle reconnaît également que depuis le début de leur association sur la liste d’union de gauche, les socialistes n’ont jamais vraiment été considérés comme partie intégrante de ce groupe, et se pose honnêtement la question « quel avenir pour Tarnos Ensemble ? »


 

(Alain Darras blog Sud-ouest : http://alaindarras.blogsudouest.com/)

 

Partager cet article

Repost 0
Published by PS LANDES SECTION TARNOS - dans REGION
commenter cet article

commentaires