Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 mai 2017 6 20 /05 /mai /2017 14:01


ps-005-affichage-web-moyen.jpg

De gauche à droite : Reanud Lagrave, Lionel Causse, Marie-Ange Delavenne, Thierry Cazaurang et Eric Guilloteau


D’aucun reproche au PS d’avoir commencé timidement sa campagne pour les élections européenne du 7 juin. Il semble que la machine se soit mise en route dans les Landes car après Aire sur l’Adour, Renaud Lagrave, secrétaire de la section des landes et n°5 sur la liste du Ps dans le Grand Sud-Ouest était, hier à Tarnos, pour rencontrer différents acteurs locaux dont les salariés de Turboméca, le Directeur du Foyer des jeunes travailleurs, les responsables du GEICQ etc… Il était accompagné par le Conseiller Général du Seignanx Lionel Causse, de Marie-Ange Delavenne et Thierry Cazaurang tous deux élus du PS à Tarnos, ainsi que d’Eric Guilloteau élu d’Ondres.


Renaud Lagrave, qui se présente pour la première fois aux élections européennes indique que l’objectif de la liste PS dans le sud-ouest est de “faire une campagne de proximité, de rencontrer les entreprises en difficulté, qui ne manquent pas dans le département et d’être au côté des salariés, afin de les soutenir dans ces moments difficiles”
Il précisa également qu’il fallait lutter contre la politique du gouvernement, qui pour lui aggrave la situation et dire non à Sarkozy et la “bande du Fouquet” qui engrange les bénéfices au détriment des salariés depuis 2 ans.


Et de rappeler que cette campagne n’est pas seulement franco-française mais concerne l’ensemble des 27 pays et que l’ensemble des socialistes européens ont des propositions pour faire face au libéralisme, notamment “l’harmonisation fiscale, le doublement du budget européen pour permettre aux autres pays d’avoir le même niveau de vie que nous, la même protection sociale, d’harmoniser les règles du libre échange afin d’éviter que les règles relatives à l’environnement soit, par exemple, respectées”.


D’un point de vue plus locale, l’envoi d’un député landais au parlement permettrait de représenter le département à travers toute ses traditions et aussi de mieux le défendre. (tempête, défense des services de proximité etc…)
En ce qui concerne la dispersion des voix à gauche, Renaud Lagrave le déplore et indique que si le 7 juin, les listes UMP arrivent en tête, il n’y a pas un coup d’arrêt à la politique de Sarkozy, la situation continuera à s’aggraver et l’ultra libéralisme triomphera. l’objectif des socialistes français mais aussi européens est de prendre le pouvoir et de gouverner afin de changer les choses.


Interview Renaud Lagrave : Retrouvez l'interview audio sur le blog du correspondant sud ouest

 


ps-002-affichage-web-moyen.jpg

 Les élus socialistes en réunion avec Laurent Rebière, directeur du FJTT

(Alain Darras - S.O.)

Partager cet article

Repost 0
Published by PS LANDES SECTION TARNOS - dans DIVERS
commenter cet article

commentaires