Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 novembre 2016 1 14 /11 /novembre /2016 23:12


Publié le 14/11/2010 par asse42 – le souffle divin

 retraite-jeunesse.jpg

 On va lui faire payer grave l'attaque contre notre pays.

 Nicolas Sarkozy a commencé son aventure présidentielle dans l’allégresse générale et en ouvrant son gouvernement aux vendus de la gauche comme Kouchner, Ockrent, Amara voir Hirsch (même s’il en est revenu). On se souvient des Rocard, des Lang, des Allègre tout fier de demander à participer à ce gouvernement alors que nous militants qui avions fait campagne contre ce candidat disions déjà toute la dangerosité qu’allait entrainer sa nomination à la tête de notre pays. Et pendant deux ans on nous a demandé de ne pas faire de l’antisarkozysme primaire.

Aujourd’hui qu’est-ce qu’on constate? Que jamais un président n’a été aussi impopulaire. Que sa politique est catastrophique pour le pays et ne profitent qu’à quelques privilégiés. Que malgré les médias tout entier tourné vers sa grandeur il n’a jamais réussi à convaincre les français que la modernité était d’abandonner le progrès social dans un pays qui bon an mal an s’enrichit de plus en plus. Que sa stigmatisation continue des musulmans et des roms ne lui a pas profité et donc que sa première idée d’un ministère de l’immigration et de l’identité nationale était une belle connerie. Que personne, à part Fillon, n’est assez dingue pour être son premier ministre. Que Guéant a toujours les pleins pouvoirs. Que la seule caution sociale ( caution je dis bien) de son gouvernement, Borloo, lui a fait faux bond. Que ce président n’aura finalement jamais réussi à rassembler la France et a au contraire cherché constamment à la diviser jusqu’à finir par être obligé de former un gouvernement RPR.

Au final la seule rupture qu’aura réussi Sarkozy c’est avec l’histoire de notre pays. Il aura tenté jusqu’au bout de nous enfumer en essayant d’écrire l’histoire à sa sauce mais ce président on ne l’aime pas et on ne l’a jamais aimé. Il n’est pas des nôtres, c’est un fourbe il le porte sur son visage. La seule utilité qu’il aura eu aura été de montrer aux français que l’oligarchie ne pense qu’aux ors de la république et non au peuple. Ce petit président restera comme une grosse tâche dans l’histoire de notre pays. Depuis qu’il a été élu il n’a fait que reculer. Plus personne n’a envie d’être à ses côtés. Sa présidence commencée dans les fastes et le bling-bling se terminera dans les bas-fonds de la république. Woerth entends-tu ?

Partager cet article

Repost 0
Published by GROUPE D'ELUS DE GAUCHE TARNOSIENS - dans ANTI SARKO
commenter cet article

commentaires