Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 octobre 2015 2 27 /10 /octobre /2015 17:32

302137_256226241085618_100000947313986_694422_1245158628_n.jpgCompte tenu de la multiplication des politiques confuses et improvisées sur le front de l’emploi ces dernières années, c’est sans grande surprise que le nombre de demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi continue d’augmenter. Pour le seul mois de septembre, on dénombre une augmentation de + 27.600 demandeurs d‘emploi (+26 000 pour la seule catégorie A !). En un an, cette augmentation est portée à 181.100 demandeurs d’emploi ! La gravité et la persistance des mauvais chiffres ne permettent plus sérieusement à la droite de se réfugier derrière la crise pour justifier ce qui s’apparente à l’un des bilans les plus calamiteux de notre histoire.
 
La véritable crise qu’a traversée la France, c’est bien celle de l’incompétence de son  gouvernement et de son incapacité à mettre en place des mesures cohérentes et en faveur de l’emploi. Absence de véritable plan de relance, absence de soutien à la consommation et subvention du chômage par la multiplication des heures supplémentaires détaxées : difficile de mettre en place une politique plus chaotique !
 
L’enchaînement des plans d’austérité, qui n’a eu comme conséquence que de gripper la consommation et la croissance, s’avère être un échec cinglant et une erreur économique majeure en temps de crise. Et pourtant, cette droite irresponsable récidive, au risque de plonger définitivement notre pays dans la récession. Malgré des prévisions de croissance sans cesse revues à la baisse, le gouvernement persiste en présentant un projet de loi de finances pour 2012 avec des crédits de la mission Travail-Emploi en diminution de 1,39 milliard d'euros, soit une baisse de 12 % ! Les économies ne se feront donc pas sur le dos des traders mais bien des chômeurs !
 
La France a besoin d'une autre politique. Le Parti socialiste propose une politique de sortie de crise qui permette à la fois la réduction des déficits, notamment par la suppression de niches fiscales, et la relance de la croissance, notamment grâce à une nouvelle politique industrielle. Cette politique de sortie de crise sera fondée sur un partage plus juste et plus efficace des revenus et sur une grande ambition pour la jeunesse. Les primaires citoyennes ont donné un magnifique élan à ce changement. Nous le proposerons aux Français en 2012.
  • Alain VidaliesAlain Vidalies
    Secrétaire national au travail et à l'emploi

Partager cet article

Repost 0
Published by GROUPE D'ELUS DE GAUCHE TARNOSIENS - dans DIVERS
commenter cet article

commentaires